» » » Karl Lagerfeld : « On ne peut pas tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après »

Karl Lagerfeld : « On ne peut pas tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après »

Posté dans : Campagne stop migrants | 0

Dans « Salut les Terriens ! », le couturier a dit tout le mal qu’il pensait de la politique menée par Angela Merkel.

Voilà une séquence qui va faire parler. Invité de Thierry Ardisson dans « Salut les Terriens ! » ce samedi, le directeur artistique de Chanel, Karl Lagerfeld, a exprimé sa déception après l’arrivée de députés nationalistes au Bundestag, avant d’ajouter que cela est sans doute dû à la politique d’Angela Merkel, qui a ouvert les frontières aux migrants.

« Vous pensez qu’Angela Merkel a fait une grosse faute », a lancé Thierry Ardisson. « Oui, à mon avis oui », a répondu le couturier. « Regardez la France, qui est le pays des droits de l’homme et tout – ce qui n’a pas empêché la colonisation. Ils prennent, je ne sais pas, 10.000 ou 20.000. Elle (Merkel) en avait déjà des millions et des millions – qui sont bien intégrés, qui travaillent et c’est très bien, parce que la démographie est un peu descendante… Elle n’avait pas besoin de se taper un million en plus, pour se donner une image charmante, après l’image de marâtre qu’elle s’était donnée dans l’histoire de la crise grecque. »

Le couturier va ensuite plus loin, en précisant qu’il va « dire une horreur » : « On ne peut pas, même s’il y a des décennies entre, tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après. » Et Karl Lagerfeld de livrer une anecdote : « Je connais quelqu’un en Allemagne qui a pris un jeune Syrien, qui parlait un peu anglais. Au bout de quatre jours, vous savez ce qu’il a dit à la dame ? ‘La meilleure invention de l’Allemagne, c’est l’holocauste’. Il était dans la rue la minute qui suit, je vous le dis tout de suite. »

Source Yahoo

A vous de partager !Email this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this page

Répondre