» » » Raquel Garrido n’a pas payé ses cotisations retraite depuis 6 ans

Raquel Garrido n’a pas payé ses cotisations retraite depuis 6 ans

Raquel Garrido, porte-parole de la France insoumise, doit 32.000 euros de cotisations sociales à la caisse de retraite des avocats, selon Le Canard enchaîné.

La nouvelle est embarrassante, quand son parti pourfend le « coup d’état social » des ordonnances travail: Raquel Garrido, chroniqueuse sur C8, la chaîne de Vincent Bolloré, membre de la France insoumise, mais aussi avocate, n’a pas réglé ses cotisations sociales à la caisse de retraite des avocats, a révélé ce mardi Le Canard enchaîné. Le tout pour une somme qui dépasse les 30.000 euros.

D’après l’hebdomadaire satirique, qui ne cite aucune source, « depuis six ans qu’elle a enfilé la robe noire, elle a oublié de régler ses cotisations sociales à la caisse de retraite des avocats, à laquelle elle doit 32.215 euros ».

Silence radio

À cette somme rondelette s’ajoute, toujours selon l’hebdomadaire satirique, une ardoise auprès de l’Ordre des avocats de Paris, auquel Raquel Garrido n’a pas davantage réglé ses cotisations depuis un an.

Contactée par différents médias dont BFMTV, Raquel Garrido n’a pas donné suite. Elle n’a pas non plus commenté ces révélations sur les réseaux sociaux. D’après le Canard, ni l’Ordre des avocats ni la caisse de retraite n’ont « engagé de poursuites ».

Une rentrée marquée par plusieurs polémiques

Ce n’est pas la première polémique que doit affronter l’insoumise depuis la rentrée: dans l’émission Les Terriens du dimanche diffusée le 24 septembre sur C8, au lendemain de la manifestation organisée par Jean-Luc Mélenchon,elle saluait le succès de la mobilisation. Problème, l’émission a été enregistrée le 21, deux jours avant la manifestation.

L’annonce de son arrivée dans l’émission avait été très commentée, ainsi queson intervention en tant que « journaliste » lors d’un point presse d’Edouard Philippe. « L’arrivée de Raquel Garrido sur C8 a polarisé la hargne de la caste », a estimé Jean-Luc Mélenchon, qui a pris la défense de sa camaradedans un billet publié sur son blog.

Quelques jours plus tard, Raquel Garrido a dû supprimer un tweet dans lequel elle évoquait « l’inégalité financière entre clubs » de foot. « J’ai assisté ce soir au match #PSGFCGB, événement qui coûte des millions, tandis qu’à #ASCLOSC une tribune s’effondre. Cherchez l’erreur », avait-elle écrit, après la chute d’une barrière lors du match entre Amiens et Lille, qui a fait une vingtaine de blessés dont cinq graves.

Source BFM TV

A vous de partager !Email this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this page

Répondre