» » » POUR AIMER LES MIGRANTS : LES AUTORITÉS VAPORISENT UNE HORMONE « D’AMOUR » !

POUR AIMER LES MIGRANTS : LES AUTORITÉS VAPORISENT UNE HORMONE « D’AMOUR » !

Posté dans : Campagne pour la Vie | 0

La presse parle d’une seule hormone, d’un seul emploi et d’un seul mode de diffusion… Ce que révèle la presse est l’arbre qui cache la forêt. La dimension de la manipulation des êtres humains est considérable. C’est un danger pour l’Homme et l’humanité. Des chercheurs se sont réunis pour employer une hormone « d’amour » sur les populations pour orienter leurs goûts et les rééduquer dans le sens du politique voulu : l’oxytocin.

L’information est sortie sur les média allemands et anglais. « L’objectif de l’emploi de  l’oxytocin est d’obliger les populations à aimer, à aider, les migrants », peut-on lire. Les autorités internationales emploient, donc, la chimie, la biologie, les hormones, pour manipuler en masse la pensée et les actes des citoyens.  L’oxytocin est aussi employée par les organisations du Jugendamt pour rapter les enfants pris dans la violence aux parents ! Au-delà, divers emplois manipulatoires peuvent être appliqués pour guider les choix des citoyens, des terroristes… ? La volonté d’obliger les populations à aimer les migrants par l’oxytocin est une information officielle des média en tout cas.  Avons-nous aussi trouvé l’explication des élections en France pour Macron ? Quoi qu’il en soit cette information peut nous faire réfléchir  si nous n’avons pas déjà été vaporisés  d’oxytocin !

Manipulation des masses.

L’information est redoutable. Les individus sont des marionnettes télécommandées par l’emploi d’une hormone qui est vaporisée sur eux. Le chef de l’étude est le professeur allemand René Hurlemann de la clinique psychiatrique de Bonn. René Hurlemann explique :

« C’était pour nous très important de trouver comment ça fonctionne sous des aspects neurobiologiques. Je crois, ce comportement est très important pour – vis-à- vis des migrants – trouver des solutions pour intégrer les migrants chez nous.  Pour cette raison, cette recherche avec l’oxytocin, je la considère comme étant une question fondamentale.»

L’oxytocin donne l’ordre d’aimer et d’aider.

L’information est passée dans des articles simples dans les média anglosaxons comme The Sun, der WDR . La presse allemande oriente le contenu de l’article sur l’emploi de l’hormone oxytocin pour lutter contre les « Nazis »… pour changer le comportement social des personnes. En fait, les autorités peuvent employer l’oxytocin, si cela n’est pas déjà appliqué depuis des années déjà- comme pour orienter les élections-, pour obliger les citoyens qui ne veulent pas de migrants à vouloir encore plus de migrants chez eux et à vouloir donner des dons et de leur temps aux migrants. Selon la presse allemande l’oxytocin serait employée comme spray sur les personnes cibles ce qui est, au moins, déjà écrit et dit.

L’oxytocin, hormone qui intéresse le Jugendamt depuis des années.

Contrairement à ce que les média allemands veulent nous faire croire, l’oxytocin est employé aussi depuis longtemps par les organisations qui travaillent avec le Jugendamt afin de voler les enfants aux parents. L’emploi de cette hormone dans la manipulation des individus n’est donc pas nouvelle. Cela est la « Bindungstheorie » la théorie du lien qui est scientifiquement étudiée depuis des années en Allemagne notamment par le docteur Karl Heinz Brisch, patron d’une clinique pour bébés et enfants, de Munich qui se vante dans ses vidéos d’être un protecteur des familles et des enfants. Brisch travaille aussi avec des chercheurs internationaux dont des Américains. L’oxytocin permet de faire croire à l’enfant ou bébé volé par le Jugendamt que sa maman est la mère adoptive sélectionnée par le Jugendamt. Ainsi, un enfant volé à un parent ou à des parents, qui sera présenté devant un juge pour entendre son avis sur sa nouvelle vie, va automiquement refuser sa mère biologique au profit de la mère du Jugendamt. A signaler que les tribunaux allemands écoutent même des enfants âgé d’un an pour connaître leur choix ! C’est pour dire !

L’oxytocin aussi dans l’eau, les aliments, l’air ?

Les média révèlent l’emploi de cette hormone par spray. La question est de savoir si les autorités mettent de l’oxytocin aussi dans le vin, la bière, le pain, la farine… les aliments ou dans l’eau… pour orienter les choix des populations sur les éléctions par exemple au-delà de forcer à aimer les migrants comme cela est écrit dans la presse. Et dans les épandages effectués par les avions ? Qu’avons-nous ? aussi de  l’oxytocin pour obliger les peuples à aimer les idéologies politiques du nouvel ordre mondial ? que dire de cette dernière loi qui oblige de vacciner les enfants ?

Source Olivier Renault NRT 24

A vous de partager !Email this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this page

Répondre