» » » La « justice sociale » selon Marlène Schiappa : PMA sans père et verbalisation du harcèlement de rue

La « justice sociale » selon Marlène Schiappa : PMA sans père et verbalisation du harcèlement de rue

Posté dans : Campagne pour la Vie | 0

La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes est revenue sur les dossiers majeurs de la rentrée : procréation médicale assistée, congé maternité et harcèlement de rue.

PMA pour toutes

L’ouverture de la PMA à toutes les femmes « est un engagement de campagne » qui sera tenu, a assuré Marlène Schiappa sur RMC/BFMTV. « En termes de calendrier, nous serons sur l’année qui arrive, 2018, probablement avec les révisions de la loi bioéthique. »

« C’est une question de justice sociale. Parce que, actuellement, on constate qu’il y a des femmes qui sont en France, qui ont les moyens d’aller à l’étranger faire une PMA. Et des femmes qui sont en France, qui n’ont pas les moyens d’aller à l’étranger faire une PMA. » […]

Harcèlement de rue

« Nous allons verbaliser le harcèlement de rue, nous y travaillons avec Gérard Collomb ministre de l’Intérieur », a confirmé la secrétaire d’État. « L’idée c’est qu’actuellement il y a la séduction, qui est consentie, et de l’autre l’agression sexuelle qui est caractérisée et qui est un délit pour lequel les femmes peuvent porter plainte. Au milieu il y a une zone grise. »

Bonus : Marlène, la « Reine des salopes »

Source E&R

A vous de partager !Email this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this page

Répondre