» » Le gouvernement va créer 3500 places d’accueil pour les migrants

Le gouvernement va créer 3500 places d’accueil pour les migrants

Posté dans : Campagne anti-migrants | 0

Dans une interview au JDD, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb entend faire à l’avenir une meilleure distinction entre migrants économiques et réfugiés fuyant les persécutions.

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, revient dimanche sur les questions d’immigration et de terrorisme dans une interview au Journal du dimanche. Voici ses principales déclarations.

Augmenter les capacités d’hébergement des migrants

Le ministre de l’Intérieur annonce que «3500 places» d’hébergement seront créées en 2018. Un chiffre qui peut paraître important mais à mettre en regard avec les annonces faîtes par le premier ministre Edouard Philippe, mi-juillet. Celui-ci déclarait alors que 12.500 places seraient créées en deux ans, dont 7500 réservées à l’hébergement des demandeurs d’asile et 5000 pour les réfugiés. Il faudra donc construire 9000 places d’hébergement en 2019 pour que le gouvernement tienne ses engagements.

Mieux distinguer migrants économiques et réfugiés

«Notre politique doit toujours concilier efficacité et générosité. Nous accueillerons tous ceux qui fuient guerres et persécutions mais nous distinguerons les réfugiés de ceux dont la migration obéit à d’autres ressorts, notamment économiques» affirme Gérard Collomb, qui s’appuie sur des enquêtes d’opinion montrant que les Français se crispent de plus en plus sur les questions d’immigration. Le ministre de l’Intérieur cite le cas des Albanais, qui occupent 20% des places des centres de demandeurs d’asile sans pourtant pouvoir prétendre à l’obtenir. (…)

Source Le Figaro

Répondre