» » » Affaire du Modem : information judiciaire ouverte pour “abus de confiance” et “escroqueries”

Affaire du Modem : information judiciaire ouverte pour “abus de confiance” et “escroqueries”

Le parquet de Paris a annoncé ce jeudi que des juges d’instruction allaient enquêter sur les soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires du Modem.

L’affaire a déjà provoqué la démission de trois ministres du premier gouvernement d’Edouard Philippe (François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard), mais elle n’a pas fini de poursuivre les membres du Modem. Le parquet de Paris a annoncé ce jeudi l’ouverture d’une enquête sur ces soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires. L’information judiciaire est ouverte contre X pour abus de confiance, recel d’abus de confiance et escroqueries”. La justice déterminera si le parti centriste a rémunéré ou non des collaborateurs avec une enveloppe du Parlement européen, alors que leurs tâches concernaient en réalité le Modem.

Source Valeurs actuelles

A vous de partager !Email this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this page

Répondre