» » Les militants d’extrême droite de Civitas s’invitent à la Marche des Fiertés LGBTI de Grenoble

Les militants d’extrême droite de Civitas s’invitent à la Marche des Fiertés LGBTI de Grenoble

Plus de 1200 personnes ont participé à la Marche des Fiertés de Grenoble ce samedi 3 juin 2017. Un défilé organisé pour défendre les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Mais des militants d’extrême droite se sont invités à la fête.


Marche des fiertés LGBTI de Grenoble 2017

Plus de 1200 personnes ont participé à la 4è édition de la Marche des Fiertés dans la capitale des Alpes ce samedi. Un défilé organisé par le Centre LGBTI de Grenoble pour lutter contre la discrimination et l’homophobie et défendre les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels concernant notamment le don du sang, la PMA, le changement d’état civil libre et gratuit …

En cette année d’élections, présidentielle et législatives, cette marche avait aussi pour but de rappeler aux futurs élus que les voix des personnes LGBTI comptent aussi.

Le défilé s’est déroulé dans le calme et la bonne humeur à peine perturbé par une opération coup de poing organisée par les militants d’extrême droite de Civitas. Parmi eux, des candidats aux législatives, Alexandre Gabriac (sur la 2e circonscription) et Thibault Barge (9e circonscription), et un élu, Franck Sinisi, conseiller municipal Front National de Fontaine.

 

Les catholique intégristes ont rapidement été écartés par le service d’ordre de la manifestation et la police.

Source France 3 régions

Répondre